Menu

Annabelle Lonborg-Nielsen, directrice de la 361° Leadership & Management Academy : "Le 'talent management' n'est pas juste un mot à la mode"

In: Textile | March 2019

Interview d'Annabelle Lonborg-Nielsen, directrice de la 361° Leadership and Management Academy - Le Défi Quotidien, 4 mars 2019, par Sneha Peryagh

La 361° Leadership and Management Academy a été lancée en 2017 par CIEL Textile. Pouvez-vous nous en dire plus ? Quel est le but de cette académie ? A qui les cours sont-ils destinés ?

Dans un monde où le changement est constant, il est important de pouvoir continuellement acquérir de nouvelles connaissances et compétences pour arriver à garder une longueur d’avance sur le marché, voire dans certain cas, pour le suivre tout simplement. Pour cela, il est nécessaire de multiplier les occasions -formelles et informelles- où les employés peuvent apprendre tout en travaillant. 

La « 361° Leadership and Management Academy », lancée en 2017, s’inscrit donc dans cette optique. Au-delà de la théorie, elle propose en effet un panel d’outils pratiques développés en interne au cours des 20 dernières années afin de renforcer les compétences managériales des leaders de CIEL Textile. Sa particularité c’est qu’elle est avant tout un projet lancé par Harold Mayer, le CEO de CIEL Textile, lui-même qui a écrit un livre regroupant les méthodologies du Groupe, et quisert de support aux cours proposés par l’académie. Son autre point fort c’est, qu’au-delà de la partie pédagogique, le processus dit de « certification » permet aux participants de présenter à d’autres leaders du groupe -sélectionnés comme « mentors »- la mise en place de ces théories au sein de leur département. Cela permetla création d’un forum d’échange d’expériences et de bonnes pratiques existantes, qui, sans l’académie, n’aurait pas forcément eu lieu. Le contenu s’enrichit donc et le transfert de connaissance se fait naturellement à travers le Groupe et entre les différentes équipes. 

Comment est-ce qu’une académie telle que la « 361° Leadership and Management Academy » pourrait influencer le travail au sein du Groupe CIEL Textile, et plus largement au sein du Groupe CIEL ?

La « 361° Leadership and Management Academy » (361° LMA) permet avant tout de clarifier les attentes envers nos leaders et les aide concrètement à mieux servir leurs équipes. Il s’agit donc d’une dynamique de travail différente de celle qui consiste à donner des ordres à exécuter. Elle s’inscrit naturellement dans une stratégie à plus grande échelle de formation, de détection et de rétention des talents. La « 361° Leadership and Management Academy » forme donc aussi nos leaders à déceler les talents au sein de leur équipe et à créer un environnement favorable à l’acquisition et au partage des connaissances nécessaires pour leur permettre de grandir chez CIEL Textile, mais pourquoi pas aussi au-delà, dans le Groupe CIEL. 

Il s’agit donc de « talent management ». Est-ce une tendance ou un vrai changement dans la gestion des ressources humaines ?

Le « talent management » n’est pas juste un mot à la mode. Il a toujours existé au sein des ressources humaines. La seule différence c’est qu’aujourd’hui, il ne se limite plus uniquement au département des ressources humaines. Il s’intègre désormais dans une stratégie globale, dans le but d’atteindre des objectifs d’entreprise concrets. C’est en effet la responsabilité de tout leader d’aller à la recherche, de recruter, de retenir et de faire grandir les talents car la compétition est rude. La « 361° Leadership and Management Academy » forme ainsi chaque leader du Groupe CIEL Textile à comprendre que c’est aussi son rôle d’attirer, de développer et de retenir les talents qui lui sont confiés.

1 conseil à partager avec nous… Comment attirer/retenir des talents ? Comment faire du « talent-spotting » de manière efficace ?

Il n’y a rien de tel que l’observation et l’accompagnement individuel (via du « mentoring » ou du « coaching ») pour identifier les talents et encourager leur épanouissement humain et professionnel. Plusieurs études ont démontré en effet que les leaders-mentors qui passent du temps avec leurs équipes directes, en leur consacrant un coaching individuel, arrivent à constituer une équipe soudée et autonome, maîtrisant les compétences nécessaires pour aller au-delà des attentes de l’entreprise. Ce sont les talents que nous identifions et encourageons aujourd’hui qui seront les prochains leaders/mentors des générations futures. 

Follow Our Stories